UK
back Back
Services
back Back
Insights
back Back
About us

Baromètre politique Verian - Epoka pour Le Figaro Magazine, janvier 2024

Baisse de la confiance pour Emmanuel Macron à la veille du remaniement

Pentagram_DarkBackground (002)

Baisse de la confiance pour Emmanuel Macron à la veille du remaniement

Cette nouvelle vague du baromètre Verian – Epoka a été réalisée les 7 et 8 janvier 2024 soit quelques heures avant la démission de la Première ministre Elisabeth Borne et son remplacement à Matignon par Gabriel Attal.

La cote de confiance d’Emmanuel Macron recule en cette rentrée

Après une fin d’année mouvementée pour l’exécutif avec, notamment, le vote du controversé projet de loi immigration, la cote de confiance du chef de l’État recule de manière assez nette en cette rentrée : 24% des Français (-4 points en un mois) lui font confiance pour résoudre les problèmes qui se posent en France. C’est le niveau le plus bas observé depuis sa réélection à l’Elysée.

Cette dégradation s’observe particulièrement auprès de ses soutiens que sont les retraités (25%, - 13 points) et les cadres (28%, - 9 points).

Suivant la même dynamique, la cote d’avenir du désormais Premier ministre Gabriel Attal recule, elle aussi, ce mois-ci. 34% (-3 points) des Français souhaitent en effet lui voir jouer un rôle plus important au cours des mois et années à venir. Bien qu’en retrait en ce début d’année, sa cote d’avenir a toutefois gagné 13 points depuis juillet 2023.

Cotes d’avenir : fortes progressions à gauche tandis que Jordan Bardella signe la plus forte progression

Edouard Philippe (39%, -4 points) partage désormais la première place avec Marine Le Pen (39%, =) même si les Français sont moins nombreux à ne pas vouloir que cette dernière joue un rôle important à l’avenir : 56% contre 52% dans le cas de l’ancien Premier ministre.

Ils sont suivis de près par le Président du RN Jordan Bardella qui signe la plus forte progression de cette vague (+ 6 points) avec une cote d’avenir à 35%, soit son plus haut niveau jamais atteint.

A l’exception de François Bayrou (17%, +4 points) et d’Éric Dupond-Moretti qui remonte (20%, +5 points) après avoir fortement baissé au cours des derniers mois, les cotes d’avenir des personnalités de la majorité présidentielle sont relativement stables.

A gauche en revanche, les choses bougent. Les cotes d’avenir de Fabien Roussel, (25% ; +5 points), François Ruffin (22% ; +4 points), Yannick Jadot (19%, +4 points) et Jean-Luc Mélenchon (16%, + 4 points) progressent nettement, les deux premiers atteignant même des niveaux records.


Our latest thinking

Subscribe to receive regular updates on our latest thinking and research across the public policy agenda.

Our expert teams around the world regularly produce research and insights relating to public policy issues. 

You can unsubscribe at any time.